Exigence …

gedanbaraicomics

Le karaté est un art qui se travaille chaque jour. De longues heures pendant lesquelles on répète les mêmes techniques. Mais à chaque fois, on découvre quelque chose de plus. C’est cette recherche qui me fait avancer.
Il faut chercher en permanence à affiner nos techniques de base.

Gedan barai, c’était le premier exercice de blocage que l’on m’avait enseigné.
C’est la base de la base, la technique de défense par excellence. Un mouvement tellement basique qu’il paraît si simple à exécuter. Le premier mouvement que l’on exécute lorsque on est en position d’attente, le premier mouvement du premier kata …
Et pourtant, avez-vous déjà penser à tous les critères qu’il faut respecter pour exécuter un gedan barai correct ?

Bien travailler l’armement de la technique, maintenir les coudes près du corps pendant cette préparation, ne pas secouer les épaules en bloquant, bien guider le poing jusqu’à la cible, la rotation des avant-bras, l’importance de la rotation des hanches, point de pivot, le hikite, la direction du blocage, la bonne synchronisation respiratoire, s’arrêter au bon endroit au-dessus du genou à bonne distance de celui-ci, ne pas découvrir les points vitaux au moment de l’exécution, l’énergie à déployer, l’angle que fait le bras en bloquant, l’adaptation de la technique à notre morphologie, l’inclinaison du tronc, la contraction correcte des abdominaux, la bonne utilisation de la force, la stabilité de la posture, et je pourrai encore continuer pendant de longs paragraphes …

Soyons sincères, pensez-vous à tout cela lorsque vous exécutez un gedan barai ? Je laisse chacun à sa réflexion.

Malgré toutes ces années de pratique, j’estime qu’aujourd’hui ma technique n’est pas encore au point. Il faut être très exigeant envers soi-même, s’auto-critiquer et parfaire nos techniques.
Tout simplement, se remettre en cause à chaque instant.

C’est à mes yeux le secret pour parvenir à un plus haut niveau de maîtrise.

Oss !

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article, publié dans La technique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s