Shu Ha Ri … les trois stades de l’apprentissage

ShuHaRiApprendre est une richesse pour chacun d’entre nous, un privilège même …

Pour le pratiquant, l’apprentissage du karaté passe par trois stades essentiels, exprimés en japonais par les termes « shu« , « ha« , « ri« .

Le premier « shu », traduit le respect. Le second « ha », correspond au stade où l’on se libère de l’effort d’apprendre, dépassant ainsi la première étape toute en marchant sur le chemin tracé. Enfin, « ri » indique le stade où l’on s’écarte de la forme et où naît réellement l’énergie.
Dans le domaine du karaté, combien en restent au premier stade, ignorant qu’il en existe d’autres ou croyant avoir atteint le troisième après quelques années de pratique décousue.

Demeurer au premier stade revient de fait à ne jamais sortir de l’enfance de sa pratique. Mais vouloir aborder trop tôt le dernier, ou pire, s’y croire arriver, n’est qu’illusion.

Par exemple, tout un chacun se trouve confronté à l’apprentissage de diverses techniques. Blocages, attaques, projections, etc. La première fois, on en est à « shu », essayant (en principe) d’imiter et reproduire le plus scrupuleusement possible ce qui a été démontré et expliqué par l’instructeur.

Vient un moment par la suite où , tout en restant dans la ligne du mouvement demandé, le problème de mémorisation s’estompe. Flagrant dans le cas d’un kata par exemple. Ensuite ce mouvement va être digéré et assimilé en fonction de notre propre niveau d’expérience.
Là aussi certains brûlent les étapes un peu vite. D’où l’importance de l’instructeur pour remettre les pendules à l’heure.

Cette progression ressemble à l’énergie d’un entonnoir orienté vers le haut, un goulot étroit au départ (shu), menant à une ouverture plus large (ha), débouchant sur un bord franchement évasé vers le haut (ri).

Vous et moi avons constaté déjà que l’apprentissage au dojo passe au début par un canevas limité et assez rigide, en apparence au départ. Mais pour déboucher progressivement sur une richesse de mouvements.

En résumé, « shu » correspond au stade d’apprentissage et de renforcement des bases, dans tous les sens du terme. Mémorisation des éléments techniques fondamentaux, mais également  renforcement des membres inférieurs, bases du corps, du développement de la sensation d’enracinement … des positions fortes qui resteront la base de votre karaté. C’est le niveau où le guidage d’un instructeur compétent est primordial.

Les asiatiques disent souvent qu’il faut faire « tourner » l’énergie. Ce niveau correspond au physique se mettant en place , on entre alors dans l’étape suivante du « ha ». Là se situe la véritable formation d’un être adulte dans sa pratique. A ce niveau, le tour a été fait des techniques, katas ou autres.

Mais il nous reste à apprendre le mode d’emploi … Ce mode d’emploi sur le plan pratique. Autrement dit l’application au combat. Cette progression correspond à des éléments qualitatifs. L’apprentissage de ce niveau correspond à une prise de conscience, une maîtrise du plan émotif, permettant d’éviter au mieux certains excès dans les propos et dans les actes. Ce « ri » est le stade ultime, celui qui permet d’aborder réellement la pratique dite « supérieure ». Une quête qui ne se traduit pas en années … mais plutôt en plusieurs décennies et souvent une vie ne suffit pas.

Oss !

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article a été publié dans L'esprit. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s