L’aspect mental

aspect mentalLorsque les débutants entrent dans la voie du karaté, ils n’ont de la discipline que l’image des techniques physiques.
Ils les apprennent parce qu’ils espèrent qu’elles soient efficaces.

Les instructeurs, souvent se cantonnent de leur côté, à n’enseigner que cette dimension physique.

Les choses en restent là jusqu’à ce que les débutants évoluent dans leur apprentissage de la discipline, ou que les instructeurs réalisent qu’ils doivent aussi transmettre une dimension mentale, sans laquelle les techniques physiques ne sont pas totalement efficaces.

Malheureusement, il arrive souvent que les instructeurs, par ignorance ou pour des tas d’autres raisons, n’abordent jamais l’aspect mental du karaté.

Je dis mental et non pas philosophique, qui est encore une autre facette de notre art martial.
Et pourtant, la puissance du mental sur le physique est une réalité. Prenons conscience de cet état et mettons tout en oeuvre pour que les pratiquants évoluent pleinement dans la voie.

Oss !

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article, publié dans L'esprit, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’aspect mental

  1. Onisan dit :

    Tout déplacement physique est également doublé d’un déplacement mental (Thomas Mann)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s