Le niveau de conscience


BeFunky_baldacchino - bubishi-identit.jpgParfois, ce qui importe, n’est pas le simple fait de porter un coup décisif à l’adversaire, mais de découvrir de quelle manière dominer la volonté de l’adversaire.

S’il est possible d’anéantir son « ki » (énergie, volonté), celui-ci ne pourra plus attaquer, et même si il attaque, son geste ne pourra plus être parfait.

Si on réussit à conduire l’adversaire jusqu’à cette situation, il n’est pas nécessaire de lui porter un coup … oss !

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article, publié dans L'esprit, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s