S’entraîner « Kata »

salvashutouchiOldPhoto_18

S’entraîner au kata nous fait réfléchir sur nous-mêmes. On est jamais parfait en kata pas plus que dans la vie. Il faut faire mieux, chaque fois … Le kata est difficile car il n’y a pas d’adversaire physique devant soi. On ne sait jamais si on a vaincu cet adversaire imaginaire. C’est pourquoi il faut donner le maximum de soi à chaque instant. Oss !

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article a été publié dans Kata. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour S’entraîner « Kata »

  1. Marco(Ujio) dit :

    Bonjour à Tous.Super sujet pour terminer cette année en beauté.Merci Salva.
    L’univers des Kata avec toutes ses dérives et bienfaits me vaut d’ailleurs une thèse biographique,commencée il y a plus de 5 ans maintenant(en permanence remodelée),que j’espère terminer et éventuellement publier un jour.
    J’aimerais simplement par ce petit post,amener une certaine philosophie de travail(quoiqu’il me semble l’avoir déjà abordée auparavant,…l’âge avance avec ses oublis comme tant de mercis !!);car hormis le fait que les formes restent un moyen d’étude didactique pour un enseignement de très grande valeur,pour ce qui concerne l’aspect pragmatique pur en terme d’efficacité,il faut le rechercher,me semble-t-il
    Il y a approximativement 20 ans,une jeune demoselle(très jolie) est sortie des rangs,lors d’un  »coutumier »Heian Shodan,.pour revendiquer le travail d’un Kata supérieur,de surcroît,estimé plus  »opérationnel »en terme de combat.Il m’en faut davantage pour me démonter,aussi,demandais-je à la vice-championne d’Europe,de démontrer ce qu’elle sous-entendait par »maîtrise » en effectuant H1 en inverse,en ligne,en calculant,en recul,en dérythmant,en aveugle,en statique,gyaku,….(Je Vous laisse imaginer la réaction,…et n’irais pas plus loin avec celà)
    Le travail,au quotidien,sans atteinte,avec nos angoisses lors des exécutions(blessures,ratés,déséquilibres,incompréhensions,….).Etes vous certain d’aller vers la rotation de Unsu, en 360°(exemple)sans nulle appréhension?Ou mieux,avec les antécédents de blessures qui sont vôtres,délivrez vous le geste avec la même intensité que celle qui a occasionné cette déchirure,entorse,…?Avez vous dès lors dépassé le seuil de la mémoire du corps,et donc acceptée quelque part?….
    C’est dans ce genre de combat intériorisé , véhiculé par le vecteur Karatedo que se trouve la vrai efficacité.
    Connais toi,toi-même;tu connaîtras l’univers dit le proverbe.Les Budo cheminent avec le Zen et donc n’ont aucune atteinte;juste faire.
    Que ce soit dans la non-action(moine zen en assise concentrée)ou dans l’action pure(exécution de Kata),c’est l’engagement vers ce qui est grand et impalbable.Le Faire,sans nul besoin
    d’intention est toujours beau à voir.Merci et Bonnes fètes à Toutes et Tous.Marco

  2. Merci Marco d’aller au-delà de ma pensée avec ce bel exemple. Bonne fêtes à toi et tes proches aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s