Tekki Sandan : description technique


Tekki Sandan (Cavalier de fer – niveau 3) :
Ce kata exprime une idée de progrès. L’idéogramme de Tekki associe le fer et le fait de monter à cheval que l’on traduit par « Cavalier de fer » en association avec la position Kiba Dachi.

Description technique

Saluez lentement, musubi-dachi.
Annonce du kata : Tekki Sandan ! Yoi, hachiji-dachi.

1.Hidari-chudan-uchi-uke ; déplacement pied droit vers la droite en kiba-dachi, blocage gauche au niveau moyen, de l’intérieur vers l’extérieur, uchi-uke gauche.
Prenez le temps de bien armer la technique et d’adopter une bonne position car elle ne vous quittera plus durant presque toute la durée du kata.

2. Migi-chudan-uchi-uke/Hidari-gedan-uke ; sur place blocage droit au niveau moyen, de l’intérieur vers l’extérieur/blocage gauche vers le bas. Pensez à bien garder les coudes sur le même alignement.

3.Migi-zenwan-chudan barai/Hidari-mae-suihei-kamae ; sur place blocage de l’avant-bras droit au niveau moyen. L’avant-bras gauche horizontal en kamae. Coude droit sur le poignet gauche.

4.Migi-jodan-nagashi-uke ; sur place blocage balayé du dessus de l’avant-bras droit au niveau supérieur. Le bras gauche demeure tel quel.

5.Migi-jodan-uraken-uchi ; sur place coup du revers de poing droit au niveau supérieur. Placez le coude droit sur le dessus du poing gauche.

6.Migi-koshi ; sur place poing droit du côté droit. La paume gauche sur le poing droit. Orientez le revers du poing droit et la paume gauche vers le bas. On est en quelque sorte en « hikite » droit et main gauche ouverte dessus.

7.Migi-chudan-zuki ; sur place coup direct du poing droit au niveau moyen. La main gauche ne bouge pas de position.

8.Migi-zenwan-hineri ; sur place tournez l’avant-bras droit ainsi que la tête à droite. N’exercez aucune puissance dans le coude droit. La direction du regard lors de l’exécution du kata est très importante.

9.Hidari-mae-kosa-dachi ; déplacement du pied gauche vers la droite en position pieds croisés. Pensez à garder le même alignement des pieds lors du croisement. Le haut du corps reste comme dans le temps précédent.

10.Migi-sokumen-gedan-oshi-uke ; blocage poussé de l’avant-bras droit au niveau inférieur vers la droite. La paume gauche soutient le coude droit et accompagne la technique.

11.Migi-sokumen-gedan-furisute ; grand coup du poing droit au niveau inférieur vers la droite en effectuant un grand arc de cercle. La paume de la main gauche demeure telle quelle. Ne bougez pas le torse pendant la technique.

12.Migi-koshi ; sur place tirez le going droit vers la droite en hikite. La paume gauche sur le poing droit.

13.Migi-chudan-choku-zuki ; sur place coup direct du poing droit au niveau moyen. La paume gauche ne bouge pas.

14.Migi-chudan-uchi-uke/Hidari-gedan-uke ; sur place blocage droit au niveau moyen, de l’intérieur vers l’extérieur/blocage gauche au niveau inférieur.

15.Hidari-chudan-uchi-uke/Migi-gedan-uke ; sur place mouvement inverse du temps précédent.

16.Hidari-jodan-nagashi-uke + Jodan-uraken-uchi ; sur place et dans un premier temps, blocage balayé du dessus de l’avant-bras gauche au niveau supérieur (le poing droit ne bouge pas). Ensuite, coup du revers de poing gauche au niveau supérieur. Poussez le kiai !!

17.Jotai-sono-mama ; sur place tournez la tête à gauche, le haut du corps ne bouge pas. Cette rotation de la tête doit s’effectuer sur un temps complet. Rappel de l’importance du regard pendant l’exécution du kata.

18.Migi-mae-kosa-dachi ; déplacement du pied droit vers la gauche, position pieds croisés, le haut du corps comme précédemment.

19.Hidari-fumikomi ; Tournez la tête vers l’avant, coup écrasant du pied gauche. Le haut du corps reste comme dans le temps précédent.

20.Hidari-zenwan-chudan-barai ; sur place blocage de l’avant-bras gauche au niveau moyen. Le bras droit reste tel quel.

21.Hidari-jodan-nagashi-uke ; sur place blocage balayé du dessus de l’avant-bras gauche au niveau supérieur.

22.Hidari-jodan-uraken-uchi ; sur place coup du revers de poing gauche au niveau supérieur.

23.Hidari-koshi ; sur place tirez le poing gauche du côté gauche en hikite. La paume droite sur le poing gauche.

24.Hidari-chudan-choku-zuki ; sur place coup direct du poing gauche au niveau moyen. La paume droite demeure telle quelle.

25.Hidari-zenwan-hineri ; sur place tournez l’avant-bras gauche ainsi que la tête à gauche. N’exercez aucune puissance dans le coude gauche.

26.Migi-mae-kosa-dachi ; déplacement du pied droit vers la gauche en position pieds croisés. Le haut du corps reste comme dans le temps précédent.

27. Hidari-sokumen-gedan-oshi-uke ; blocage poussé de l’avant-bras gauche au niveau inférieur vers la gauche. La paume droite soutient le coude gauche.

28. Hidari-sokumen-gedan-furisute ; grand coup du poing gauche au niveau inférieur vers la gauche en effectuant un grand arc de cercle. La paume de la main droite demeure telle quelle.

29. Hidari-koshi ; sur place tirez le going gauche vers la gauche en hikite. La paume droite sur le poing gauche.

30. Hidari-chudan-choku-zuki ; sur place coup direct du poing gauche au niveau moyen. La paume droite ne bouge pas.

31.Migi-sokumen-chudan-tsukami-uke ; sur place blocage de la paume droite au niveau moyen vers la droite avec saisie. Ramenez le poing gauche à gauche en hikite.

32.Hidari-kagi-zuki ; sur place coup en crochet du poing gauche. Ramenez le poing droit en hikite droit.

33.Hidari-mae-kosa-dachi ; déplacement du pied gauche vers la gauche en position pieds croisés. Le haut du corps ne bouge pas.

34.Hidari-chudan-uchi-uke ; blocage gauche au niveau moyen, de l’intérieur vers l’extérieur. Tournez la tête vers l’avant.

35.Migi-chudan-uchi-uke/Hidari-gedan-uke ; sur place blocage droit au niveau moyen, de l’intérieur vers l’extérieur/blocage gauche au niveau inférieur.

36.Migi-jodan-uraken-uchi ; coup du revers de poing droit au niveau supérieur. L’avant-bras gauche horizontal en kamae. Poussez le kiai !!

Restez concentré quelques secondes sur la dernière technique, regard droit. Puis ramenez lentement le pied droit contre le gauche et redressez-vous en shizen-tai, comme au début.

Inspirez doucement. Restez quelques secondes avant d’écartez les pieds pour reprendre l’attitude yoi.  Joignez les pieds en musubi-dachi, saluez comme au début.

Au total, 36 mouvements pour une durée d’exécution totale d’environ 50 secondes.

Remarque :
Il est nécessaire de maîtriser la synchronisation rapide pour transformer les blocages, ainsi que les positions du cavalier et pieds croisés.

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article a été publié dans Description technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Tekki Sandan : description technique

  1. Bonjour Salvadore,
    Merci pour ce descriptif détaillé, je n’en suis pas encore à l’étude de Tekki Sandan, mais je reviendrai sans doute ici le moment venu.
    Concernant la position Kiba Dachi, j’avais fait le parallèle entre cette position et une voute en plein cintre dans une étude sur Kiba dachi : Kiba-dachi, l’art Roman du Karaté
    La maîtrise de cette position dans les Tekki est primordiale.
    Bon continuation et encore merci.
    Bruno

  2. Marco dit :

    Merci pour ce travail de patience et de précision.Le soucis du détail et la ,recherche de perfection sont un atout majeur sur ce site.
    Marco

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s