Arrêt sur image – Yahara Sensei

Mikio Yahara Sensei … On le voit sur cette photo à droite, face à Asai Sensei … Très jeune, et déjà un potentiel incroyable !
Formé « à la dur » dans l’esprit de la JKA à une époque où l’esprit du samouraï régnait sur notre école.

Nakayama Sensei disait de lui que c’était le meilleur karatéka de sa génération … Perso, je pense qu’on a pas vu mieux depuis … Yahara Sensei est le karatéka qui m’a le plus inspiré durant toutes mes années de pratique. Je demeure toujours en admiration au regard de ce qu’il transmet encore aujourd’hui.

Yahara Sensei exécutant un yoko tobi geri … on dit que cette technique, qui fait rêver les plus jeunes, est réservée aux meilleurs … on comprend pourquoi …
On peut observer cette photo sous tout ses angles … la conclusion est toujours la même … perfection à l’état pure …

Voir Yahara Sensei en compétition est un moment qui semble issu d’une autre dimenssion …
Ce petit bonhomme est une vrai boule d’énergie qui surgit de nulle part … et rien ne peut l’arrêter.
Si il y avait bien quelqu’un capable de tout oser, c’était bien lui …
La preuve en image ci-dessus …

Yahara Sensei a mûri sous l’enseignement rigide de Yano Sensei, celui là même qu’on surnomait « The Destroyer ». C’est sans doute de cette époque que Yahara Sensei a hérité ce mental qui fait de lui un combattant qui n’a jamais fuit la confrontation. Toujours dans un esprit « c’est lui ou moi » … Titré plusieurs fois champion, chacun des ses adversaires en gardent un souvenir profond.

Toujours très puissant et rapide dans l’exécution des techniques de jambes, que ce soit à partir d’une jambe d’appui, ou même couché sur le sol.
Je garde en mémoire ces images d’un combat contre Mori Sensei, où face à la puissance de ce dernier qui avait réussi à le balayer, à partir du sol, Yahara Sensei avait encore réussi à lui envoyer un superbe mawashi geri en plein visage … à l’image même du kata Unsu !

Yahara Sensei toujours là pour rappeler la véritable signification du karaté … et de quelle façon la transmettre … Le travail des bases, point essentiel que beaucoup de pratiquants ont tendance à oublier.

Yahara Sensei à l’entraînement au sac … partenaire indisociable avec lequel il a développé son légendaire « coup de poing retourné » …

Lors d’une interview, Yahara Sensei a déclaré ne pas avoir une technique spéciale … Son travail des hanches lui permet d’effectuer n’importe quelle technique …

Même si Yahara Sensei a marqué les esprits par ce combattant hors norme qu’il a été … Il a également été un grand champion en kata … Car comme il le souligne souvent, toutes les techniques du kumité proviennent des katas.
L’un ne va jamais sans l’autre …

Mikio Yahara Sensei, tel qu’on peut le voir aujourd’hui, ausi fort et passionné qu’à ses 18 ans !
Un exemple de vie.

 

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article a été publié dans Photos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s