Précepte n° 15

« Considérez les mains et les pieds de l’adversaire comme des lames tranchantes ».

Autrement dit, même les mains et pieds d’un non-pratiquant peuvent s’avérer dangereux.
Quand sa vie est en jeux, un néophyte peut tout aussi bien libérer une puissance considérable et extraordinaire, et ses membres devenir tout aussi dangereux que ceux d’un pratiquant.
Que l’adversaire soit, ou non, initié aux arts martiaux, ne doit en aucun cas nous leurrer sur son potentiel.

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article a été publié dans Préceptes du karate-Do. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s