Curiosité martiale

Pour beaucoup, le karaté, ça se pratique dans un dojo. Mais cela ne suffit pas !Je pense qu’il faut cesser de se dire, je vais à l’entraînement et après 90 minutes, je redeviens monsieur ‘tout le monde’.

Je n’engage que moi, mais je crois que pour faire un bon karatéka, il faut cultiver sans cesse le karaté en nous. Aller au-delà de l’exercice physique et prendre le temps de s’interroger.
Etre curieux, pourquoi ceci ou pourquoi cela ? Même si on ne sait pas toujours où cela nous mène, cultiver notre curiosité martiale est vitale.
Des questions parfois sans réponse mais qui me permettent d’avancer à petits pas vers l’essentiel. Parfois je devine, parfois je pressent, au meilleur des cas, parfois je découvre. Soyez curieux …

Publicités

A propos Salvatore Baldacchino

Je pratique le karate Shotokan J.K.A. depuis 1976. J'ai atteint le grade de 4ème Dan JKA et j'enseigne depuis 1998 à l'Ecole Shotokan Karate-Do J.K.A. Bubishi en Belgique.
Cet article a été publié dans L'esprit. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s